29
le meilleur des sorties pour enfants

Kidiklik a testé "dimanche à la carte" au Musée des Beaux-Arts, Brest

S'amuser un dimanche après-midi au musée en famille ? C'est possible !! Kidiklik a suivi plusieurs familles avec des enfants de 3 à 12 ans au musée des Beaux-Arts de Brest pour découvrir cette nouvelle activité ludique. Accompagnés par la guide conférencière Anne Noret, parents et enfants ont découvert les plus beaux paysages de la collection à travers des jeux de piste, jeux du viseur, petits ateliers ou à l’aide du livret-jeux... Et vous savez quoi ? Ils ont partagé un super moment !

Intemporel et universel, l’arbre a inspiré les artistes à toutes les époques

Intemporel et universel, l’arbre a inspiré les artistes à toutes les époques

Saviez-vous que les arbres sont une grande source d’inspiration pour les artistes depuis des siècles et encore aujourd’hui ?

Peint, sculpté, dessiné ou photographié, l’arbre traverse toutes les formes d’expression et sa représentation est multiple : il est au coeur des mythes, des religions et est à la fois signe et symbole. L’exposition "D'Art en Arbres" s’articule en cinq temps :« Portraits d’arbres », « Vivre avec les arbres », « Arbres en mouvement », « L’esprit en bois » et « L’arbre mis en scène ».

Pour nous frayer un chemin à travers la grande diversité de représentations de l'exposition, notre guide-conférencière Anne Noret a plus d'un tour dans son sac. " Et si on commençait par un jeux de piste les enfants ? "

 

Jeux de piste en famille à travers le musée !

Anne sort de son sac plusieurs cartes plastifiées qu'elles distribue aux familles, et c'est parti !

Carte en main, Ewen, 6 ans, fait le tour des tableaux, un oeil vissé sur le paysage figé dans sa main et l'autre scrutant chaque toile à l'affût du moindre détail ! Au bout de 3 minutes d'observation, le garçon parvient à retrouver l'élément sur le tableau correspondant.

" Bravo Ewen ! " le félicite notre guide-conférencière qui en profite pour faire participer les enfants et nous donner quelques indications sur cette œuvre de Georges Leroux réalisée sur Le jardin de Luxembourg à Paris.

Des vrais arbres et des faux animaux

" Est-ce que vous pouvez me dire quelle essence ou espèce d'arbres est représentée sur ce tableau ?  D'après vous, dans quel pays on se trouve ?... " Pris au jeu, les enfants répondent au plus vite pour pouvoir passer à l'étape suivante et chercher de nouveaux indices cachés dans les tableaux.

À peine Anne a t-elle distribué les cartes, que les voilà s'élançant vers les oeuvres devant le regard médusé des autres visiteurs. Les filles Zoé et Lola ont pris leur revanche et sont déjà postées devant l'oeuvre " Le cerf représente à lui seul toute la forêt " de Jean-Yves Brelivet réalisée en 2005. " Est-ce qu'il y a quelque chose qui vous semble bizarre sur ce tableau ? " nous demande Anne. " Le cerf est faux, bravo ! Il a été sculpté en résine par l'auteur qui l'a ensuite placé dans un paysage à côté de ce magnifique hêtre. La photo de l'ensemble constitue cette oeuvre d'art contemporaine. "

" ll aurait quand même pu prendre un vrai cerf en photo " chuchotent les filles. " Et au fait, quel bruit fait le cerf ? ": " il brame quand il est amoureux ! " répondent en coeur les enfants bien renseignés. " Oui et on peut dire aussi que le cerf rait pour attirer les biches et marquer son territoire. "

Au musée des Beaux-Arts, on affûte son regard !

Parmi les oeuvres d'art, la photographie d'une installation en branchage de plus de 40 mètres interpelle les parents. Elle a été réalisée en 1993 par Gilles Bruni dans la forêt de Loudéac aux abords d'un ruisseau. " On parle ici de Land Art ou d'art éphémère car l'oeuvre évolue au fil du temps, jusqu'à ce la nature reprenne ses droits... Les oeuvres ne sont pas toutes destinées à être placées dans un musée... Ça vous inspire les enfants ? " " Ben oui, nous aussi on fait des personnages avec des coquillages et des cailloux. "

Ewen se distingue à nouveau en trouvant "la vache" correspondant à la lithographie de l'auteur Henri Rivière intitulée " L'aube, la féerie des heures". Le garçon de 7 ans a l'oeil et est d'autant plus motivé que son papa Gaultier a participé en tant qu'agent des Espaces verts de la ville de Brest à la sélection d'une partie des oeuvres de cette exposition participative "D'art en arbres". " Cette animation est une super opportunité pour partager avec ma famille mon intérêt pour ces oeuvres en lien avec les arbres et avec mon métier et l'expo participative a été une belle expérience pour moi. "

Anne demande ensuite aux enfants de comparer les couleurs sur les différentes gravures et d'en indiquer le moment de la journée... De cartes en tableaux et d'observations en explications, les familles découvrent tour à tour plusieurs oeuvres de styles et d'époques différentes de l'expo.

Avec "Les marronniers en fleurs à Paris" de Charles Lacoste, 1959, on découvre l'influence des estampes japonaises sur les peintres français qui adoptent le format "portrait"pour représenter les paysages et osent un cadrage différent. "Les arbres masqués" de Marielle Paul interpellent les amateurs d'art en herbe qui appréhendent à la fois ce qu'est l'art abstrait et la peinture à la gouache !

On se cultive en s'amusant, on s'entraide et on rigole !

Au cours de l'après-midi, de nouvelles familles rejoignent le groupe : Léon, 5 ans, et ses grands-parents, puis Aya, 4 ans, accompagnée de son papa, Balkis, 8 ans ou encore Anaëlle, 7 ans, venues chacune avec leur maman... Notre guide conférencière enchaîne les jeux à l'aide du livret dédié aux familles pour découvrir l'exposition. " Arbres d'ici et d'ailleurs " a du succès auprès des enfants qui parviennent à associer un paysage au lieu représenté dans l'oeuvre et sont ravis de reconnaître des endroits près de chez eux à Brest ou à Concarneau !

" À quoi voit-on que ce tableau est ancien ? " les réponses des enfants fusent : " À la coiffe ! " " au costume " " et puis on ne voit pas de voiture ! "

" Essayez de retrouver chaque silhouette dans les oeuvres de l'expo et reliez-les à l'arbre correspondant ". Des groupes se forment, Léon et Aya deviennent inséprables et partent ensemble à la recherche des arbres et personnages sur les tableaux. C'est la course ! Les enfants sont attentifs au moindre détail des tableaux aidés par leurs parents qui leur donnent des indices. Fatigués par l'agitation, les plus petits se posent un peu et s'attellent aux puzzles mis à dispostion au pied de certaines oeuvres, tandis que les plus grands tentent de reproduire les troncs de bouleaux d'une gravure sur bois.

Et si on se prenait pour des artistes le temps d'un atelier ?

C’est bien connu : les enfants adorent essayer et tester par eux-mêmes. Les grands aussi d’ailleurs, c’est plus concret et plus ludique ! Cette fois, Anne Noret nous convie dans la salle des ateliers où des branches d'arbres, des feuilles et crayons nous attendent pour réaliser notre carnet d’empreintes végétales !

Deux autres familles ont rejoint le groupe, Imanol 8 ans, Alex 10 ans et Maïlys, 12 ans et leurs parents...

Après avoir choisi la feuille d'arbre qui l'inspire, chaque artiste en herbe pose une feuille de papier blanche dessus et colorie jusqu'à faire apparaître les formes et nervures de la feuille d'origine. " Wahou maman, c'est trop stylé ! Comment tu as fait ? " "Mieux vaut utiliser des crayons en bois, ça fonctionne mieux que les feutres " conseille Anne en faisant un tour de table. " Le papa est motivé ! Ça détend le coloriage ..."  Sourires des parents qui apprécient ce moment de complicité avec leurs progénitures.

Très appliquées, Balkis et Anaëlle ont composé des empreintes multicolores qui donnent un effet pop art façon Andy Warhol ! Elles passent aux étapes suivantes : pliage, reliage du carnet et décoration des pages à l'aide d'un perforateur. L'étape des petits trous en forme de feuilles de hêtres ou chênes plaît beaucoup aux plus petits.

On fait des trous, des ptits trous, on joue, on colorie et on s'amuse en famille...  " Dis maman, on reviendra un autre dimanche au musée ? " 

DIMANCHE À LA CARTE : une animation pour rendre l'art plus accessible aux familles

Les enfants ont aimé ♥♥♥

  • " J'ai appris plein de choses sur l'art et sur la nature en m'amusant. C'est beaucoup mieux qu'à l'école ! "
  • " On a pu tester plusieurs jeux différents, je ne me suis pas ennuyée du tout "
  • " On peut faire du coloriage ou des puzzles, on fait comme on veut ! "
  • " Moi j'ai adoré le jeu de piste et c'est cool de le faire dans un musée "

Kidiklik aime ♥♥♥ 

  • le côté ludique et participatif de l'animation
  • la diversité des animations et des sujets abordés
  • la flexibilité de l'animation proposée en "accès libre": les familles peuvent arriver et partir quand elles le souhaitent et choisir l'activité : jeux de piste, atelier...
  • la disponibilité de la guide-conférencière qui s'adapte à tous les âges de 3 à 103 ans !
  • la gratuité de l'animation, seule l'entrée au musée est payante pour les parents (5€ /tarif plein et 3€/ tarif réduit)
  • En résumé : une super activité du dimanche à partager en famille ! 

Ateliers en accès libre au quartier jeune public

À la sortie de l'exposition, les familles peuvent profiter d'une pause au sein du quartier jeune public.

Trois ateliers sont mis à disposition des enfants en accès libre pour colorier son arbre, utiliser des tampons ou réveiller son odorat en s'amusant à retrouver l'odeur de l'essence d'arbres.

Les enfants disposent également d'un coin lecture en accès libre sur le thème de l'arbre !

Plus d'infos sur le Musée des Beaux Arts ICI et sur l'exposition "d'Art en arbres" du 08 février au 16 mai 2020 ICI

Retrouvez toutes les actualités dans l'agenda ICI

Retour haut de page

newsletter automne 2020