29
le meilleur des sorties pour enfants

"Confinés, mais pas déprimés !" #4 - Rencontre avec Géraldine Roudaut de la Maison du Théâtre à Brest

Nous poursuivons notre série de portraits bonne humeur de Kidiklik !
Aujourd'hui, c'est au tour de Géraldine, responsable communication de la Maison du Théâtre qui nous explique pourquoi elle aime tant son métier et qui lui a donné le goût des voyages et des BD.

♢ Explique-nous ton métier et dis-nous pourquoi tu l’aimes tant ?

Mon métier consiste à mettre au courant le maximum d’habitants du pays du Brest de la Maison du Théâtre. Je gère la mise en valeur de la programmation sur le net, sur les réseaux sociaux et je suis en charge des relations avec la presse écrite, la radio et la télé locale.

Je suis passionnée de spectacle vivant et c’est un vrai plaisir de pouvoir faire découvrir la diversité du théâtre d’aujourd’hui. Loin du théâtre classique de Molière, le théâtre contemporain parle de ce qui nous entoure et est très diversifié dans ses formes : théâtre et danse, théâtre musical, théâtre de marionnettes, théâtre d’objet… Autant de formes théâtrales pour nous ouvrir des imaginaires…

♢ Un ou deux moments forts vécus avec les enfants à la Maison du Théâtre ?

On a eu récemment le plaisir d’accueillir des classes pour le spectacle de « Robinsonne ou le mirage de vendredi » dont l’équipe était en résidence chez nous. Cette première séance scolaire, qui a eu lieu le jeudi matin, a été un vrai succès ! La compagnie a réalisé ce spectacle original avec des rythmes de percussion. Au bout de 3 secondes, les enfants réagissaient déjà en remuant leurs têtes. C’était émouvant de les voir aussi rapidement en osmose avec ce qui se passait sur scène !

♢ Enfant, quel était le métier de tes rêves ?

Je voulais travailler dans un cirque. Je pratiquais la gym acrobatique et la vie nomade et les voyages en caravane me fascinaient !

♢ Comment occupais-tu ton temps libre ?

Je me suis inscrite dès l'âge de 6 ans à la gymnastique que j’ai pratiqué jusqu’en première année de fac. J’ai passé beaucoup de temps dans un gymnase au club "l’Armoricaine" et j’ai fait de la compétition, ce qui occupait les mercredis et samedis et parfois le dimanche. Je suis devenue monitrice dès le collège et ai suivi des stages d’entraînement des petits. C’est la grande passion de mon enfance !

♢ Une anecdote rigolote durant ton enfance ?

Nous sommes partis en vacances en Espagne avec mes parents et mes frère et sœur. Un jour, un bel orage a éclaté dans notre camping. On n’était pas familiarisés avec les gros orages et on a été pris de court. Ma mère s’est emmêlée les pinceaux et nous a préparé des spaghettis bolognaises avec de la confiture à la fraise ! On a bien rigolé avec mon frère et ma sœur et c’est resté dans les annales familiales…

♢Quelle est ta madeleine de Proust qui te ramène à l’enfance ?  

Les groseilles que j’allais cueillir avec ma grand-mère dans son jardin potager.

♢ Quelle rencontre ou personnalité t’a particulièrement inspirée ?

J’ai eu la chance d’être bercée durant mon enfance par les cartes postales de contrées diverses expédiées par ma marraine, qui m’a transmis le goût du voyage. C’est grâce à elle que j’ai pu aller au Sénégal dans le cadre d’un sujet d’études ethnographiques sur la question de l’éducation. J’ai pu résider chez des proches de ma marraine durant 3 mois dans un village au bord de la mer près de Dakkar. J’ai eu l’occasion d’y partager tellement de choses !

Je dois à mon parrain la découverte des univers de bande dessinée de Loisel, Hugo Pratt, Enki Bilal (...) à travers sa bibliothèque. Goût qui me suit toujours aujourd'hui avec ma bibliothèque bien fournie ! Je ne me lasse pas de lire et relire ces albums qui ont traversé mes jeunes années !

♢ Quelle est ta recette magique pour faire fondre ton ptit loup ? 

Alors, à la maison on est plutôt salé que sucré, avec un goût pour les cuisines du monde, savoureuses et épicées. Mais j'avoue que l'incontournable raclette rencontre un succès certain auprès de mon fils de 6 ans ! À tel point que depuis deux ans, on en mange une à la mi-juillet à sa demande pour fêter son anniversaire... Chacun est libre de choisir ses ingrédients et de composer le petit poêlon de son invention, et ça, ça plait énormément !

♢ Ton film favori à partager en famille ?

J’ai beaucoup aimé le film d’animation « La fameuse invasion des ours en Sicile » qui sort des sentiers battus et à la maison on ne se lasse pas de Totoro. Mon fils a  visionné dix fois la scène où Totoro attend le bus !

♢ Tes conseils d’activités pour maintenir les kids en forme durant le confinement ?

On vient de débuter le footing ensemble mais pour mon fils c’est plus une course de vitesse ! Il faut qu’on accorde nos rythmes… Sinon, notre maison se transforme souvent en parcours de jeux. Les chiens ne font pas des chats… Mon fils adore faire des acrobaties dans le salon, des roulades sur le canapé et de l’escalade dans l’escalier et me lance « regarde maman ! Je saute de 4 marches ! »

♢ Les spectacles de novembre seront-ils reprogrammés ?

La plupart des spectacles pourront à priori être reportés…

Nous sommes fermés pour le public mais on a la chance de pouvoir accueillir les artistes en « résidence de création » qui poursuivent leur travail de répétition. Les ateliers de création sont en partie poursuivis en visioconférence et des captations vidéo des répétitions sont prévues avec des retransmissions sur notre page facebook pour valoriser les coulisses en ces temps de confinement.

♢  Une bonne raison d’emmener les enfants à la Maison Du Théâtre à Brest ?

Pour partager un moment sensible avec son enfant, pour découvrir des univers divers, des comédiens en chair et en os avec lesquels il y a de l’émotion qui passe ! Pour faire découvrir aux enfants le rôle du spectateur : on rit, on vibre, on s’émeut…

Plus d'infos sur la Maison Du Théâtre à Brest

Pour noël, pensez à offrir un spectacle !

Merci Géraldine ! Ne ratez pas les autres épisodes de la série "Confinés mais pas déprimés ! "

Et découvrez nos articles pour occuper les enfants pendant le confinement ou pour trouver une idée de cadeau 100% Finistère

Interview réalisée en novembre 2020 par Laëtitia Scuiller Kidiklik 29

Retour haut de page

Kidibox