29
le meilleur des sorties pour enfants

"Confinés, mais pas déprimés !" #2 - Rencontre avec Virginie du Musée de l'école rurale en Bretagne de Trégarvan

Dans la série "acteurs locaux engagés dans la culture auprès des familles", on choisit la directrice du Musée de l'école rurale en Bretagne de Trégarvan.

Rencontre avec Virginie Gorrec... et son chien Némo ;)

♢ Explique-nous ton métier et pourquoi tu l’aimes tant ?

J’ai un rôle principal de coordinatrice au sein de l'équipe du musée et suis amenée à rencontrer divers partenaires.

C’est un métier très vivant, formateur et enrichissant. On en apprend tous les jours, on touche à tout selon les thèmes, on cherche constamment à se réinventer pour donner envie aux visiteurs de découvrir ou d'approfondir leurs connaissances sur les collections du musée. On cherche des idées de thèmes pour organiser des expositions, du contenu... On ne s'ennuie jamais !

♢ Un ou deux moment forts vécus avec des enfants ?

Le 29 novembre 2019 on a vécu un grand moment au musée avec la venue de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale et de la présidente du département. C'était l'effervescence avec les gendarmes qui surveillaient toutes les routes... Les élèves de l’école voisine de Dinéol qui ont collaboré avec nous sur l’exposition temporaire sur l’égalité fille-garçon, ont joué le rôle de petits guides. Ça a été un moment particulier et marquant de la vie du musée et les enfants sont restés si naturels ! Ils étaient contents de rencontrer un ministre !

 

Cet été, afin de nous adapter au protocole sanitaire, nous avons proposé de nouvelles activités telle que " jouons à l’élastique dans la cour de récré". À notre grande surprise, ce jeu qui était autrefois réservé aux filles, a plu aussi bien aux filles et garçons et même aux ados ! Les enfants y ont vu avant tout le côté cardio et sportif de l'activité !

♢ Enfant, quel était le métier de tes rêves ?

Durant mon enfance, je voulais être vétérinaire ! Mais l'envie m'est passée en 3ème après avoir fait un stage chez un vétérinaire. Il voulait que je porte un chien qui venait de se faire pipi dessus après une opération, puis j'ai assisté à une coupe d'abcès et à une castration de lapin... ;)

♢ Comment occupais-tu ton temps libre ?

Je vivais loin du bourg dans une toute petite commune où il n'y avait pas de transport en commun, alors je faisais beaucoup de vélo pour aller voir les copines et je regardais beaucoup la télé avec ma grande soeur. Ma mère, qui travaillait tard, cachait l’antenne de la télé, mais on parvenait toujours à la retrouver !

♢ Une anecdote rigolote te concernant durant ton enfance ?

Un jour, en jouant à faire de l'acrobatie sur l'accoudoir en bois du canapé, j'ai perdu l’équilibre et me suis transformée en Tarzan et j’ai tout cassé dans le salon en arrachant la tringle du rideau ;)

♢ Quelle est ta madeleine de Proust qui te ramène en enfance ? 

Les crêpes de ma mamie d'un côté et le hangar à légumes de mes autres grands-parents dont l'odeur de choux-fleur et d'échalottes me replongent directement dans mon enfance.

♢ Ton film favori à partager ?

Je vais être cliché mais tant pis, je l'avoue, c’est Dirty Dancing !

 

♢ Quelle rencontre t’a particulièrement inspirée ?

J'ai beaucoup appris de mon premier maître de stage qui était médiatrice au château de Kerjean. Elle m'a donnée mon premier "coup de pied aux fesses" et m'a aidée à sortir de ma coquille. J’étais très timide à l'époque et c'est durant ce stage à l'âge de 23 ans que j'ai appris à faire des visites guidées. Puis, quand j’étais responsable du musée du Pouldu, mon chef du service culturel m'a également beaucoup marquée et enrichie.

 ♢ Tes conseils d’activités pour occuper les kids durant le confinement ?

On communique beaucoup sur les réseaux sociaux où les parents peuvent trouver des idées d'activités, des témoignages d'anciens élèves qui nous emmènent dans une autre époque, et même des dictées en life ! Le programme est bien rythmé sur notre page facebook :  do it yourself le lundi, une anecdote sur Trégarvan le mardi, des exercices d’autrefois (math, géo, histoire) le mercredi, des infos sur les expos temporaires le jeudi et sur les collections du musée le vendredi !

 

♢ As-tu prévu des évènements ou autre rendez-vous pour l’après-confinement ?

Pour les visiteurs qui n'ont pas eu le temps de visiter l'exposition "À table ! École & alimentation", nous avons décidé de remettre le couvert et de la prolonger jusqu'au 13 juin 2021 !

Pour l'année prochaine, on se donne le défi de toucher un public que l’on n’a pas l’habitude de côtoyer à savoir la petite enfance. Pour la prochaine exposition autour des écrans, la littérature jeunesse sera présente. On prépare des activités intégrant des histoires avec des Kamishibaï ( théâtre de papier japonais) !

On se creuse les méninges aussi pour mettre au point des activités pour les ados. Les enquêtes policières de l'été dernier ont eu du succès. Enfin le potager sera un nouvel espacer dans l’air du temps que nous appellerons le labotager…

 ♢ Une bonne raison d’emmener les enfants au Musée de l’école rurale en Bretagne ?

Pour les grands-parents et les parents ( la classe 1970 début 80) c'est l'occasion de partager ses souvenirs avec les enfants qui n'ont jamais vu de pupitres en bois, d'encriers ou de tableau noir pour de vrai ! Ces visites intergénérationnelles provoquent souvent de l'émotion et permettent de transmettre des repères : comment était leur école et leur cantine ? À quels jeux jouaient ils ... Le musée propose plein de petits jeux et des enquêtes pour découvrir les collections, c'est imposible de s'y s’ennuyer !

Retrouvez toutes les infos pour les enfants et familles sur lemusée de l'école rurale en Bretagne à Trégarvan !

Merci Virginie ! Ne ratez pas les autres épisodes de la série "Confinés mais pas déprimés ! "

Et découvrez nos articles pour occuper les enfants pendant le confinement ou pour trouver une idée de cadeau 100% Finistère

Interview réalisée en novembre 2020 par Laëtitia Scuiller Kidiklik 29

Retour haut de page

newsletter automne 2020