29
Logo Kidiklik
le meilleur des Sorties pour enfants
Mes sorties
Vous n'avez ajouté aucune sortie

Croisière en famille à bord de la Recouvrance, la chance !!

« Y’a du zef ! Qui est motivé pour envoyer de la toile ?? »

A bord de la Recouvrance, goélette ambassadrice de la ville de Brest

« Y’a du zef ! Qui est motivé pour envoyer de la toile ?? »

A peine le bateau a t-il appareillé que Patrick, le second du capitaine, invite les passagers et les ptits mousses à participer aux manoeuvres. Avec ses 430 m2 de voilure, la Recouvrance est connue pour sa puissance et sa rapidité.

Mais sans winch à bord, c'est à bout de bras qu'il faut tirer les cordages pour manier les voiles. Et ce vieux gréement de légende en possède dix de voiles  !! Quant aux cordages, il y en a près de 4 kilomètres !! C’est le plus grand bateau breton dans la flotte traditionnelle parmi la série des sept vieux gréements de la région.

Une fois à bord, passagers et ptits mousses participent aux manoeuvres !

Une fois à bord, passagers et ptits mousses participent aux manoeuvres !

10 voiles à hisser et 4 km de cordage à border !!

On s’emmêle un peu les pieds et on finit par trouver sa position pour tirer sur la drisse, ce bout qui sert à hisser les voiles, « ho hisse ! ho hisse ! La voile monte progressivement vers le haut du mât grâce à l’effort collectif, sous l’œil attendri des mamans. « Allez moussaillons encore un peu d’huile de coude ! »

C’est pas les Antilles mais on n’est pas loin du paradis !

On se met dans la peau d’un marin du 19ème siècle embarqué à bord de cet aviso, bateau militaire, qui servait à transmettre des lettres urgentes – peut-être des lettres d’amour aussi qui sait ? - grâce à sa rapidité. Lors du briefing de présentation, Yann, le capitaine nous a raconté que le bateau a aussi servi à la protection du commerce sur les côtes africaines et antillaises… Ha, les Antilles… Ça fait rêver… « Belle-Ile en mer, Marie Galante, St Vincent, loin Singapour c’est lourd, c’est len-eeeent , oui c’est l’eau qui nous sépare et nous laisse à part… » On s’évade avec la voix suave de Voulzy en tête… Nous voilà en pleine mer au cœur de la rade de Brest. C’est pas les Antilles mais on n’est pas loin du paradis : mer belle, pas un nuage dans le ciel, 16 nœuds de vent et une vitesse de croisière de 6 nœuds.

Le plus grand bateau de la flotte traditionnelle des vieux gréements bretons

Le plus grand bateau de la flotte traditionnelle des vieux gréements bretons

Tiens bon la barre et tiens bon le vent, Hisse et ho ! Santiaaano !!

On se laisse bercer par le doux balancement de la goélette sur les flots et le souffle du vent dans les voiles. Quel sentiment de plénitude que de se sentir emporter par les éléments tel ce couple de fous de Bassan qui survole majestueusement la goélette.  

Les passagers sont médusés et personne n’ose rompre la magie de l’instant…Enfin, si les kidi-reporters ( !) qui commencent à prendre leur marque à bord. Equipés de gilets de sauvetage, certains soufflent dans le sifflet, tandis que d’autres grimpent sur un coffre et se penchent sur la carte marine ouverte par Yann. On va où ? C’est quoi le blanc sur la carte ? Et le volant, il marche comment ? Les questions fusent dans tous les sens. Yann retrace le parcours du bateau sur la carte et explique aux enfants les dégradés de bleus foncés aux bleus plus clairs qui permettent d’identifier les différences de profondeurs des fonds marins. Qui veut tenir la barre ?

Cap sur l’île ronde et partage d'histoires de pirates

La goélette évolue selon les vents dans la rade de Brest entre le Goulet, Lanvéoc et le port ; cet après-midi on met le cap sur l’île ronde au large du Cap de l’Armorique. Les histoires de piratent fusent alors sur le pont : est-ce que Flint, ce vieux lascard de pirate, n’y aurait pas caché un trésor ? Dans la peau du jeune Jim Hawkins, on s’imagine alors à bord de L'Hispanolia débarquant sur l'île au Trésor poursuivi par le terrible John Silver, l'homme à la jambe de bois…. D'autres s'attendent à voirJack Sparrow débarquer à la recherche du légendaire Trident de Poséidon, qui donne un pouvoir absolu sur les mers... Mais Yann, le capitaine nous ramène sur terre en nous précisant que la Recouvrance est la réplique de l'Iris, conçu en 1817 dans le but de lutter contre l'esclavage et la piraterie. Adieux rêves de pirates...

Cap sur l'île au trésor à la pointe de l'Armorique !!

Cap sur l'île au trésor à la pointe  de l'Armorique !!

Huitriers pies au cri strident et sirène aux cheveux d'or

« Vol d'huitriers pies à babord ! » s'écrie l’un des marins en montrant du doigt le banc d’oiseaux facilement reconnaissables en vol, avec leur ventre blanc, leurs ailes et la queue blanches bordées de noir, la tête et le dos noir et leur bec orange à rouge. Le bec est reconnu pour sa force car utilisé pour casser ou ouvrir des mollusques comme les moules et huîtres. On peut aussi le reconnaître au son de ses cris aigus retentissants. L’huitrier pie est sûrement l’oiseau le plus bruyant de la côte.

Serge le phoque de l'île ronde et Marie-Claude, la sirène de proue

Motivés par cette rencontre, les passagers scrutent l’horizon en espérant apercevoir les nageoires d’un dauphin.  « Un groupe de petits dauphins réside dans les méandres de l’Aulne et on peut souvent les apercevoir au large de l’île ronde » précise Rémi, le marin au teint buriné et au large sourire. « Il y a aussi deux grands dauphins qui fréquentent les lieux, sans oublier Serge, le phoque marin qui a élu domicile près de l’île ronde. » « Et les calamars géants, vous en voyez parfois ? » demande sérieusement Milo du haut de ses 4 ans et demi. C’est bien beau les animaux mais les cités d’or quel cap on prend pour les trouver demande Énora qui  se prend tout à coup pour Zia !

Quant à Émeline, elle a remarqué la belle figure de proue du bateau et voudrait en savoir plus sur l’histoire de cette magnifique femme aux cheveux longs.  « C’est l'œuvre de l'artiste-peintre et sculpteur Eric Pelleau » explique Yann devant les enfants qui attendent la suite pour s’évader dans quelques villes d’Ys peuplées de naïades et de tritons… « euh c’est une sirène aux longs cheveux d’or » poursuit le capitaine en mal d’imagination « … et elle s’appelle Marie-Claude » conclue t-il en faisant un clin d’œil aux parents hilares.

Paré à empanner !!

Paré à empanner !!

Visite des cabines et virement de bord

Heureusement, la pause pipi sauve le capitaine qui s’empresse d’indiquer la porte menant au carré. L’excitation bat son plein sur le pont. Les enfants trépignent pour découvrir les cabines !! On apprend à descendre face à l’échelle, une marche après l’autre. Les enfants sont épatés par l’intérieur blanc immaculé du carré où trône une grande table encadrée par de confortables banquettes rouges. Comme à bord de tous les bateaux, une statuette de la vierge Marie, patronne des marins, imprègne élégamment le carré de sa bienveillance.

Les moussaillons ont repéré les couchettes situées à l’avant et s'apprêtent à partir à leur exploration quand soudain le capitaine demande à tout ce petit monde de remonter rapidement car l’équipage s’apprête à empanner... " Empanner... comme du poisson pâné ??!! "

" On empanne quand on vire de bord en passant par le vent arrière " explique Patrick, " on cherche à changer la direction du bateau pour que le vent arrière souffle sur l’autre bord. " Attention, tout le monde reste assis ", Yann le capitaine et son équipage sont aux manoeuvres !! Le capitaine tourne la barre tandis que les marins souquent sur les drisses et bordent (tendent) ou choquent (relâchent) les écoutes.

On croyait qu’on allait un eu s’ennuyer en mer mais il se passe toujours quelque chose à bord d’un bateau !

Si à votre tour, vous décidez d'expérimenter cette superbe croisière en famille, un conseil pour être sûr que tout se passe bien : veillez à ne pas embarquer de doudou en forme de… vous savez cet animal aux grandes oreilles qui mange des carottes… chut on ne prononce jamais son nom à bord d’un bateau ! ;;))

C'est un fameux deux-mâts fin comme un oiseau, Hisse et ho, Santiano... Dix huit nœuds, quatre cent tonneaux. Je suis fier d'y être matelot !!

Toute les infos sur les dates de croisières et le forfait famille pour partager cette fabuleuse aventure en mer avec vos ptits pirates !

Souquez sur les drisses et bordez les écoutes !

Souquez sur les drisses et bordez  les écoutes !

Le capitaine Yann et ses marins Patrick, Nathalie, Rémi et Mathias vous accueillent à bord de la Recouvrance

Le capitaine Yann et ses marins Patrick, Nathalie, Rémi et Mathias vous accueillent à bord de la Recouvrance

La Recouvrance sous voile Crédit photo : Droites réservés La Recouvrance

La Recouvrance sous voile  Crédit photo : Droites réservés La Recouvrance

Retour haut de page

Family sphere rentrée