29
Logo Kidiklik
le meilleur des Sorties pour enfants
Mes sorties
Vous n'avez ajouté aucune sortie

Les Kidi-Reporters en immersion dans la biodiversité bretonne à Océanopolis

Immersion au coeur de la biodiversité bretonne

Pour cette exploration captivante dans les fonds marins bretons, KIDIKLIK 29  a fait appel à Énora, 5 ans, Élisa, 6 ans et  et Nolan, 8 ans.

Rencontre du 3ème type avec plancton, méduses, poulpe et hippocampe

Rencontre du 3ème type avec plancton, méduses, poulpe et hippocampe

Immersion en pleine mer d'Iroise

Dès l'entrée dans le pavillon, on se sent immergés en pleine mer d'Iroise, en partant de la surface avant de s'enfoncer, peu à peu, dans les profondeurs. On enchaîne les différents milieux et on découvre l'incroyable biodiversité des fonds marins bretons sans palme, ni tuba et sans mal de mer !

La chaussure planctonique va cartonner dans la cour de récré !

Un chercheur surgit sur une vidéo ! Plus vrai que nature, il nous interpelle pour nous expliquer comment fonctionne le labo du plancton et des méduses que l'on peut oberser derrière lui avec des fonctionnalités tactiles épatantes. Des images de plancton apparaissent au sol avec leurs formes et couleurs spectaculaires et leurs projections sur nos chaussures sont renversantes ! Avec sa pointure 46, tonton en a au moins 5 sur le pied ! On se dit qu'à l'école on aurait un succès fous avec ces chaussures planctoniques !

Sérieusement, on ne verra plus la mer comme avant, sachant que de toutes petites gouttes peuvent contenir autant de microanimaux et microplantes !! Alors, quand on boit la tasse, on avale toutes ces minuscules créatures multicolores et multiformes et peut-être que certaines restent coincées entre les dents ?!

Les méduses nous amusent, le poulpe nous entourloupe

Le bassin aux méduses nous a carrément fascinés, voire hypnotisés, tant leurs belles couleurs bleutées et leurs danses gracieuses sont envoûtantes. Scotchés à l'aquarium, on était un peu comme Mowgli envoûté par le serpent Kaa... Avec la chanson lancinante " trust in me, trust in me..." mais tonton lui, voyait bien "I Still loving you", quel grand romantique ce tonton...

La visite continue avec une autre rencontre surprenante : le poulpe, l’une des créatures marines les plus intelligentes, capable d’ouvrir le bouchon d’un bocal avec ses tentacules ! On imagine que c’est peut-être Merlin l'enchanteur qui se transforme en poulpe sous l’eau : et hop je change de couleur et hop je prend la forme de la roche sur laquelle je me trouve ! Magique... On l'aurait bien adopté comme animal de compagnie et tonton était même d'accord " pratique dans la cuisine avec ses 8 bras ! "

À la recherche des hippocampes dans les herbiers et des soles dans le sable

On enchaîne avec les hippocampes et leurs cousins les syngnathes que l'on s'amuse à chercher parmi les herbiers de zoostère. Paisiblement accrochés, ils se balancent au gré du courant. On a pu observer leur tête en forme de cheval, d'où leur nom cheval de mer et on s'est demandés s'ils hennissaient sous l'eau... A votre avis ? En tous les cas, on a retenu que c'est un vrai papa poule car c'est le mâle qui porte les oeufs, ce qui est rare dans le monde des animaux et on a bien rigolé en imaginant papa avec un gros ventre !

Après, on s'est mis à la recherche des turbots et soles cachés sous le sable, avec les yeux globuleux qui ressortent !

Minilab et phoques gris d'Iroise

Minilab et phoques gris d'Iroise

Un trésor enseveli en mer d'Iroise

Une autre surprise de taille nous attend au détour d'un bassin : on découvre avec émerveillement les anémones bijoux dont les tons se déclinent dans les mauves, roses, orangers et jaunes. Elles sont éblouissantes et on dirait de véritables bijoux sous-marins !! Tao et Zia peuvent rabouler en mer d’Iroise s’ils ne trouvent pas les cités d’Or dans le Pacifique !! Quoique l'on dise, les fonds marins bretons sont colorés, peut-être pas autant que sous la mer rouge mais ils sont tout aussi foisonnants, rien qu'à voir le bassin des sars, quel bazard ! Et sans compter celui des sardines qui tournent sans intermittence dans le même sens...

Le mini-lab : l'espace phare du pavillon Bretagne

On ne quitte pas le pavillon Bretagne sans avoir expérimenté le mini-lab ! Les enfants peuvent plonger leurs mains dans le bassin tactile pour toucher les petites bêtes qu’ils croisent en mer d’Iroise ou dans leurs assiettes ! Passionné et passionnant, l'animateur scientifique nous révèle quelques secrets sous-marins ; on apprend ainsi avec stupeur que la belle étoile de mer peut plonger son estomac à l’intérieur de la coquille d’une moule, avant de digérer sa malheureuse proie vivante. La classe ! Dracula peut aller se coucher…. On va épater les copains à l’école avec ces histoires !! Ces charmantes étoiles de mer ont même le pouvoir de faire repousser leur bras  si on le leur arrache…. Encore un tour de Merlin l'enchanteur ? Les kidi-reporters sont très excités par toutes ces histoires et l'animateur d’Océanopolis les invitent à toucher étoiles, berniques, anémones et oursins chacun leur tour. Une expérience rigolote pour certains et impressionnante pour d’autres… Surtout si on pense à l’estomac de l’étoile de mer qui se balade…

Sur le parcours, on retrouve un tas d'infos sur les pensionnaires du pavillon Bretagne grâce aux nombreuses vidéos et tablettes tactiles près des aquariums ou dans les espaces jeux. Mais on n'a pas le temps de tout voir et il faudra revenir !

Le clou du Pavillon Bretagne : les phoques d'Iroise et surtout Torpenn !

On peut observer à loisir les phoques gris dans un grand bassin depuis deux espaces situés à l'extérieur et à l'intérieur. Le spectacle est vraiment top surtout quand Torpenn est en forme et interagit avec les enfants, ce qu'il semble apprécier tout particulièrement. Pour notre grand bonheur, ce phoque au caractère bien trempé suit les mouvements de nos bras et évolue dans l'eau comme s'il voulait jouer avec nous en planant comme un trapéziste de haute voltige !! On a appris que chaque année, entre novembre et février, la clinique des phoques d’Océanopolis – unique en France – accueille de jeunes phoques, épuisés par les tempêtes hivernales ou capturés dans les filets de pêche, qui s'échouent sur les plages. Après avoir été soignés, nourris et bagués, ils sont relâchés en mer. On a trouvé ça chouette et du coup on se dit que le métier de soigneur c'est top !

Danse avec Torpenn, le phoque gris d'Iroise

Danse avec Torpenn, le phoque gris d'Iroise

Pavillon bretagne moules et araignées

Pavillon bretagne moules et araignées

Moules, langoustines et homards : un plateau de fruits de mer vivant !

Batailles d'araignées au coeur du bassin des crustacés !

Derrière le mini-lab, un espace moules de bouchot a vu le jour avec des moules en résine plus vraies que nature. Des sèches, des raies, et autre animaux accompagnant font partie du décor.

Dans ce bassin, ce qui nous a le plus captivé, c’est la bataille d’araignées de mer qui nous a bien fait penser à la cour de récré ! D’ailleurs, on s’est entraînés à avancer de guingois, c’est drôle et assez efficace !

Puis, on a pu observer les langoustines cachées dans leurs galeries sablonneuses et les homards et langoustes enfouis dans les anfractuosités rocheuses. Et là, tonton a craqué : à force de voir tous ces crustacés devant son nez il a finit par confondre une amphore avec une bouteille de vin blanc cachée dans les algues…

Tous ces poissons et crustacés, c'est vrai que ça donne faim mais on ne les verra plus jamais de la même façon dans nos assiettes : maintenant on comprend pouquoi il faut respecter les saisons et les tailles… On sait aussi où dorment les langoustines et les homards, mais chut ! Motus et bouche cousue, on garde l’info pour nous.

Visite pavillon tropical

Visite pavillon tropical

Visite express dans les autres pavillons

On est restés admiratifs devant la statue de l’orque : l’occasion rêvée pour lui mettre le doigt dans l’œil, oups ! Trop tentant… Et puis tant qu’à faire, allez, on se met la tête dans la gueule du loup !! Aïe ouïe, c’est pas parce qu’elles sont fausses que leurs dents ne piquent pas l! On a compris la leçon : la prochaine fois qu'on en rencontre, on reste à la surface !

Pêle-mêle : dans le pavillon polaire, on a adoré faire la taille avec nos mains collées sur un mur givré pour comparer avec les traces des grosses paluches de phoques ! La peau restait collée à la glace, c'était vraiment rigolo.

Les loutres nous ont aussi bien fait rigoler avec leurs moustaches et leur façon de nager sur le dos, les mains posées sur leur bidon comme un moine, on avait l’impression qu’elles voulaient jouer avec nous et nous suivaient… Alors pour les semer on a piqué le gilet de maman pour voler comme une raie manta …

Au final, Tonton n’a pas résisté et a embarqué les kids pour une compèt de maquette de bateaux sur le petit plan d’eau de la boutique… La marine quand tu nous tiens…

La prochaine fois : promis, on se fait le pavillon tropical version Vaiana à la recherche de Némo !

INFOS PRATIQUES POUR VISITER OCÉANOPOLIS

Nos conseils pour optimiser la visite :

  • Pensez à visiter léger de façon à ne pas porter de manteaux trop lourds à l’intérieur car il n’y a pas de consigne. Le parking est situé à proximité donc on n'a pas le temps d'attraper de rhume en cas de coup de vent.
  • Autorisées à l’intérieur, les poussettes sont pratiques pour porter le petit et tout le surplus …
  • Pour profiter pleinement du site, 3 à 4 heures de visite sont le minimum requis !
  • pensez aux abonnements famille: l’abonnement 6 mois : 80,50 € pour 2 adultes et 2 enfants (de 3 ans et plus) ou un an à 134 € . Vous vous y retrouverez vite au regard de l’enrichissement dont vous allez pouvoir profiter et qui est vite rentabilisé. Vous allez pouvoir vous émerveiller et vous instruire en faisant le tour des animations et des bornes interactives et en échangeant avec les soigneurs et médiateurs scientifiques et profiter des programmations vacances, séances de ciné, expos etc.
  • Le parking est gratuit et son accès aisé.
  • En ce qui concerne la fréquentation du site, elle varie en fonction des saisons et du temps qu'il fait. Donc, quand tout le monde se dore la pilule à la plage, vous êtes les rois du pétrole !
  • Les espaces extérieurs sont bienvenus pour prendre un bol d’air avec les kids et pour faire connaissance avec les phoques et loutres ou pour manger un sandwich sur le pelouse !
  • Ne ratez pas les capsules d'animation : nouveaux dispositifs de médiation scientifique installés en plusieurs endroits du parc, où les médiateurs s'invitent au plus près des visiteurs, équipés de matériels en tous genres et autres objets de curiosité telle une plume de manchot, une dent de requin, un moulage d'os ou encore de vertèbre de mammifère marin...L'occasion pour les enfants de poser toutes leurs questions et d'échanger avec les médiateurs...

Océanopolis est ouvert tous les jours de 9h30 à 18h00

Tarifs : -3 ans : gratuit // 3-13 ans : 13,35€ // 14 -17 ans - Etudiant (avec carte) : 16 € // Adulte à partir de 18 ans : 21 € /Fam. nombr. (2 adultes, 3 enfants) : 77,05€ puis 12,35 €/enfant

Rencontre dans le bassin tropical

Rencontre dans le bassin tropical

Retour haut de page

Family sphere rentrée