29
Logo Kidiklik
le meilleur des Sorties pour enfants
Mes sorties
Vous n'avez ajouté aucune sortie

Interview Croisée

" Kidiklik : le meilleur moyen d'ouvrir l'esprit de mes enfants "

Après avoir lancé et tenu haut la main pendant 3 ans la barre de Kidiklik 29, Aline s'embarque vers de nouveaux horizons. Je prends le relais pour poursuivre cette formidable aventure avec vous.

Les questions de Laëtitia, les réponses d'Aline...

Après 3 ans à la barre de Kidiklik, qu’est-ce qui t’a motivée à changer de cap ?

C’était le seul moyen de priver mes enfants de sorties... Non je plaisante, bien sûr. C’est un ensemble de circonstances : professionnellement, je commençais à avoir besoin de passer à autre chose, et puis je ne trouvais pas le temps d’écrire mon 2ème roman... de plus les enfants grandissent (et essaie de faire sourire une ado en reportage !). Je suis tombée juste à ce moment-là sur la possibilité d’un autre travail, qui me plaisait énormément : il a fallu se décider très vite !

Qu’est-ce que Kidiklik t’a apporté en tant que maman ?

D’abord la possibilité d’emmener mes enfants à des expos, des spectacles, des visites, des ateliers... Et je crois que c’est le meilleur moyen de leur ouvrir l’esprit. Mon boulot de maman, c’est de fabriquer des adultes équilibrés : Kidiklik facilite le job ! Et ça m’a aussi apporté énormément professionnellement, dont une grande confiance en moi... Ce qui fait de moi une meilleure maman, en toute modestie, bien sûr.

Tes souvenirs les plus marquants ? Tes plus grandes surprises ?

Difficile... découvrir à quel point le Finistère est riche, plein d’énergie, de beauté (je suis tombée amoureuse des Monts d’Arrée). Moi qui suis Nantaise d’origine, ce job était le meilleur moyen d’adopter le Finistère !

Ta plus belle satisfaction ?

Chaque fois qu’un client renouvelle son partenariat, c’est une énorme satisfaction. Je me dis que j’ai bien fait mon job, qu’il est content, qu’il me fait confiance. Et il y a aussi la fois où la maîtresse de mon fils m’a bombardée de compliments : « il est très curieux, il connaît beaucoup de choses... » : merci Kidiklik !

Qu’est-ce qui va te manquer le plus ?

Les visites, je vais continuer à en faire, c’est sûr. Par contre les relations avec les autres kidiklikeuses du réseau, ça je ne pourrais plus. Et quand on bosse toute seule devant son ordi, pouvoir se faire des pauses-café et des réunions grâce à Internet, c’est magique... et souvent très drôle !

Peux-tu nous parler de l’évolution du site et des familles qui nous suivent ?

On est passé d’une expérience originale à un gros réseau de communication : une start-up de 8 ans, et 22 départements, et primée à différentes occasions, ça commence à compter ! Les familles ont suivi, toujours plus nombreuses, elles avaient besoin de ce média pour s’y retrouver dans les offres familles, Kidiklik a répondu à ce besoin. Il y a les nouvelles, il y a les fidèles, les noms qu’on voit régulièrement apparaître... Toutes ont en commun un affect particulier pour Kidiklik, et c’est vraiment touchant.

Comment vois-tu Kidiklik dans 5 ans ?

« Aller plus hauuuuuut, aller plus hauuuuuut !!! » Avec ton enthousiasme, ça ne risque pas de s’arrêter ! Je vois plus de mer, plus d’idées, et une adorable petite bouille de kidi-reporter !

Laëtitia poursuit l'aventure Kidiklik toujours plus haut

Laëtitia poursuit l'aventure Kidiklik toujours plus haut

Les questions d'Aline, les réponses de Laëtitia...

Qu’est ce qui t’a donné envie de te lancer dans cette aventure ?

Naturellement à l’affût des bons plans de sorties à partager avec ma fille, ses ptits copains et la famille, je me réjouis de rejoindre l’équipe de parents « têtes chercheuses » de Kidiklik. En plus d’être innée pour moi, cette activité me permet de me sentir utile auprès des familles et de continuer à m’épanouir dans l’écriture et la photo. Après quinze ans d’expérience dans la communication et le tourisme international, je suis ravie de pouvoir valoriser les lieux d’activités de culture et de loisirs du Finistère que je connais bien pour en être originaire.

Comme maman tu es comment ?

Maman poule cool

Valeurs à transmettre à ta fille 

L’altruisme, la joie de vivre, la liberté, la soif de découvrir et d’apprendre… Et surtout de bien garder en tête la citation de Saint-Exupéry « Faites que le rêve dévore votre vie avant que la vie ne dévore votre rêve. » 

Tu as envie de quoi pour Kidiklik ?

Mon but principal : éveiller les enfants dès le plus jeune âge à la culture, aux sports et à la nature et inciter le partage de loisirs en famille.

Je suis aussi très motivée pour faire découvrir aux familles l’extrême richesse du patrimoine culturel et naturel finistérien et notamment son identité maritime. Avec ses 1000 km de côtes le Finistère se distingue par ses paysages saisissants et un vaste choix d’activités nautiques, par ses phares mythiques et ses cités maritimes ou historiques. Terre de contes et de légendes, le département renferme de multiples activités, découvertes et itinéraires captivants. Nul besoin de prendre l’avion pour observer des mégalithes, admirer les dauphins, apprendre à surfer, nager avec les phoques, tirer des bords en hobie cat ou faire du kayak entre les îles… Le Finistère regorge d’endroits dignes des plus beaux spots d'Outre-Mer avec l’odeur vivifiante du goémon en plus ! Bon Ok, il fait moins chaud, mais bien équipés, on peut tous en profiter en famille !

Le numérique tu connais ?

J’ai eu l’opportunité de participer à la création du premier webzine français d'apnée et de plongée sous-marine en 2005 et d’en être l’heureuse rédactrice en chef durant 3 ans, puis de co-créer le site enezgreen.com dédié à la découverte durable des îles dans le monde. Bien géré, le numérique est un formidable outil universel aux fonctionnalités infinies pour faciliter l’accès et le partage des bons plans.

Comment tu te sens ?

Dans les starting-blocks !! 

Retour haut de page